Siège - Un·e Chargé·e des Urgences à Asnières-sur-Seine

NGO Jobs / UN Jobs Vacancy



Country: France
Organization: Première Urgence Internationale
Closing date: 27 Feb 2021

Date d'arrivée : Mi-Janvier 2021

Durée : Contrat à Durée Indéterminée

Lieu : France à Asnières-sur-Seine

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité.

L’Association mène environ 190 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. Première Urgence Internationale intervient en appui à près de 5 millions de personnes dans 20 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est, et en France.

Découvrez notre histoire et nos valeurs.

Première Urgence Internationale recrute pour son Service Urgences, du Développement Opérationnel et des Partenariats , un Chargé des Urgences (H/F) à Asnières-sur-Seine.

Le Chargé des Urgences est rattaché au Service Urgences, du Développement Opérationnel et des Partenariats (SUDOP). Ce service est un de services composant la Direction Innovation et Développement (DID). Le SUDOP est le fer de lance de l’accomplissement de la mission sociale de l’association par le déploiement d’activités humanitaires sur l’ensemble des crises chroniques à travers le monde ainsi que le leadership de la réponse urgente à l’occurrence de crises aiguës.

Responsabilités

Sous la supervision du Responsable du Service, le Chargé des Urgences est en charge de renforcer les capacités de réponse aux urgences de Première Urgence Internationale et d’organiser les missions exploratoires planifiées dans le cadre du positionnement de l’organisation sur de nouveaux contextes/pays. Ces missions se réalisent pour partie au Siège, pour les phases de planification et d’encadrement, et pour partie sur le terrain, en tant que responsable au niveau local des opérations ou de la mise en place des mécanismes.

Parallèlement, au niveau du Siège, il peut assurer le rôle de référent pour les missions nouvellement ouvertes jusqu’à leur transmission à la Direction des Opérations, en collaboration avec le deuxième Chargée des Urgences et le responsable des urgences et du développement opérationnel. Pour cela, il interagit avec les différents services du Siège impliqués, en vue d’assurer l’élaboration des propositions de projets, le suivi, le contrôle et la coordination d’ensemble des opérations pour atteindre les objectifs fixés, dans le respect de la mission de l’association et de ses procédures internes.

La fonction de Chargé des Urgences a pour principaux objectifs :

  • De développer les capacités de réponse aux urgences de Première Urgence Internationale, notamment au travers de l’animation d’un vivier depuis le siège pouvant être déployé sur le terrain, le cadrage des modalités d’intervention de Première Urgence Internationale en urgence, et la participation active aux partenariats autour de l’urgence (notamment comme référent DIORU, Dispositif Inter-ONG de Réponse aux Urgences en partenariat avec Solidarités International, Humanité et Inclusion et Médecins du Monde France, en binôme avec le Responsable de Service)
  • De développer le renforcement des capacités de réponse aux urgences en Afrique centrale, par la mise en place de protocoles de réponses incluant les missions existantes et notamment leurs équipes. Ce point inclut la participation à la recherche de financements dédiés pour la pérennité du mécanisme
  • De contribuer au déploiement des interventions de Première Urgence Internationale sur des contextes de crises de longue durée où l’organisation n’est jusqu’ici par présentes ou dans le cadre de réponses à des urgences humanitaires soudaines

Il peut être amené à assurer l’intérim du responsable du service en son absence (a minima sur les missions/contextes entrants dans son champ de responsabilité).

Activités

Renforcement des capacités de réponse aux urgences

  • Proposer un cadre d’intervention en urgence, permettant de mieux définir le positionnement de Première Urgence Internationale suivant les types de contexte et les contraintes (présence ou pas dans le pays, sudden onsets…)
  • Mettre en place un mécanisme de vivier, et l’animer en coordination avec les RH pour assurer un rapport dynamique avec les personnes inclus
  • Développer en lien avec les desks géographiques concernés le mécanisme de renforcement de réponse aux urgences en Afrique centrale. Ce mécanisme s’appuiera sur les missions existantes et un possible vivier. Il impliquera une présence régulière sur les missions concernées et constituera donc une partie importante des déplacements du poste.
  • Participer à la mise en place d’un plan de financement pour pérenniser le mécanisme de réponse aux urgences en Afrique.
  • Constituer avec le Responsable de Service le binôme en lien avec le DIORU (Dispositif Inter-ONG de Réponse aux Urgences en partenariat avec Solidarités Internationale, Humanité et Inclusion et Médecins du Monde France), et participe à ce titre aux différentes réunions et à l’élaboration des outils du mécanisme.
  • Participer à la coordination des autres mécanismes de réponse aux urgences auquel Première Urgence Internationale participe

Préparation et supervision de missions exploratoires depuis le Siège

  • Préparer les dossiers de pré-qualification pour les lancements des missions exploratoires (analyse du contexte et des besoins humanitaires prioritaires, de la situation sécuritaire et du cadre réglementaire) et définit les moyens à mobiliser pour la réalisation de ces missions, notamment logistiques et humains (définition et formalisation des profils de postes notamment) ;
  • En collaboration avec le responsable de service, il est en charge de l’établissement des contacts externes (bailleurs, organisations humanitaires, autorités, fournisseurs…) préalables à la réalisation des missions ;
  • Participer au recrutement des expatriés des missions exploratoires et à la préparation au départ de ces expatriés, il assure les briefings opérationnels.
  • Assurer au niveau central, en collaboration et/ou en délégation du Responsable de Service, la coordination générale interne et externe (bailleurs de fonds, ONGs, autorités…) des missions exploratoires déployées dont il a la responsabilité
  • Superviser le Chef de Mission Exploratoire ;
  • Est le responsable au niveau du Siège du suivi quotidien du bon déroulement et de l’atteinte des objectifs de la mission :
    • Réalisation des études et évaluations planifiées, Développement du positionnement de l’organisation dans le pays (networking),
    • Lancement de l’enregistrement légal/officiel de Première Urgence Internationale dans le pays ;
    • Déroulement de la mission dans le respect et en conformité du mode de gestion de la sécurité mis en place ;
    • Respect des procédures internes en termes de gestion financières, logistiques et RH ;
    • Réalisation des rapports de diagnostics humanitaires et des propositions d’intervention qui en découlent
  • Assurer les débriefings opérationnels des expatrié/es des missions exploratoires ;
  • S’assurer de la réalisation des objectifs fixés aux équipes sur le terrain et alerte son responsable hiérarchique lorsqu’il constate des écarts ;
  • Est le responsable de la réalisation qualitative de la passation des missions ouvertes (projets lancés) au pôle géographique concerné.

Coordination des réponses d’urgence humanitaire et/ou conduite de missions exploratoires en qualité de Chef de Mission (sur le terrain)

Sous la responsabilité directe du Responsable du Service :

  • Se déplacer sur le terrain dans l’immédiateté d’une occurrence d’une crise humanitaire soudaine et/ou dans le cadre d’une stratégie de positionnement de l’organisation sur une crise chronique.

  • Est le responsable sur le terrain du bon déroulement et de l’atteinte des objectifs de la mission (en complément et tel que cela est défini dans le paragraphe précédent), ainsi que du management direct des équipes déployées sur le terrain et alerte son responsable hiérarchique lorsqu’il constate des défaillances ou des écarts de réalisation avec les objectifs fixés ;

  • Est le responsable du développement pour Première Urgence Internationale d’une stratégie d’intervention à court et moyen terme au niveau des zones ciblées

  • Est le responsable de la rédaction / finalisation de rapports de diagnostics humanitaires et des propositions d’intervention qui en découlent (incluant les négociations avec les bailleurs de fonds, autorités et organes de coordination, qui sont liées)

  • Est le responsable du dimensionnement et de la mise en place d’un cadre de fonctionnement (logistique, RH, finance…) pour la mission, de de la gestion de la sécurité, ainsi que de l’ensemble des aspects légaux et administratifs liés à l’ouverture d’une mission Première Urgence Internationale dans la zone concernée

  • Est le responsable, en cas de signature d’un contrat de financement, du pilotage de l’ensemble des tâches de préparation à l’ouverture officielle d’une mission Première Urgence Internationale sur la zone (recrutement, identification de locaux, identification de fournisseurs…) ;

  • Est le responsable in fine de la gestion des activités humanitaires urgentes déployées sur le terrain

  • Est le responsable de la représentation et de la coordination externe dans le cadre du déploiement des interventions sur le terrain

  • Est le garant, sur le terrain, de la mise en place d’un cadre qualitatif et effectif de passation de la gestion de la mission à une équipe « permanente ».

Appui aux opérations en vue de faciliter l’absorption des missions nouvellement ouvertes (depuis le Siège)

En coordination avec le Responsable Géographique concerné, il est responsable de la réalisation des objectifs classiques du poste de chargé de programme :

  • Coordonne l’élaboration des propositions de projets et des rapports narratifs avec le terrain et avec les Services du Siège en s’assurant de la cohérence opérationnelle globale ;
  • Définit les profils de poste et participe au recrutement et à la préparation au départ (briefings) des expatriés ;
  • Coordonne la mise en place, le suivi et le contrôle des procédures de l’association sur le terrain.
  • Etudie les besoins et options logistiques des missions en coordination avec le Service Logistique du Siège ;
  • Participe au suivi de la gestion de la sécurité (formations, appui à la mise en place des plans sécurité, suivi de la situation sécuritaire des missions)
  • S’assure de la réalisation des objectifs fixés aux équipes sur le terrain, que les opérations soient réalisées en conformité avec les contrats bailleurs et alerte son responsable hiérarchique lorsqu’il constate des écarts ;
  • Propose au Responsable Géographique des modifications sur les opérations dont il a la responsabilité sur la base des informations budgétaires, fournies par les Contrôleurs de Gestion, et opérationnelles fournies par les équipes sur les missions ;
  • Participe aux réunions de coordinations interservices.

Participation à la stratégie et au développement du service

De manière transversale, dans le cadre du développement du service, et sous la responsabilité directe du Responsable du service, le Chargé des Urgences est un élément clé du renforcement du dispositif méthodologique de fonctionnement, de la capitalisation et de la représentation interne et externe du Service Urgence et Développement Opérationnel et des Partenariats.

  • Collabore fortement à la vie et le développement du service à travers une participation active aux réunions internes ;
  • Participe à l’élaboration de la stratégie annuelle du service ;
  • Participe à la création du kit méthodologique de fonctionnement (technique, admin, log, RH…) du service ainsi qu’à son actualisation régulière en coordination directe avec les services concernés du Siège ;
  • Participe à la représentation externe du service et notamment au développement de partenariats institutionnels externes ;
  • Participe à la stratégie de capitalisation su service en lien direct avec le service technique et capitalisation.
  • De manière spécifique, il contribue à la stratégie de renforcement de la capacité de réponse d’urgence de Première Urgence Internationale, notamment sur les volets « préparation et anticipation » des urgences sur les missions existantes.

Profil recherché

  • Expérience humanitaire de 3 ans minimum (dont 1 de coordination opérationnelle sur le terrain)
  • Expérience confirmée dans la gestion de la sécurité (au Siège et sur le terrain)
  • Expérience en tant que Chef de Mission fortement souhaitée
  • Expérience préalable sur la conduite ou la collaboration à des diagnostics multisectoriels
  • Expérience professionnelle sur des contextes et des types de programmes variés
  • Connaissance pratique des programmes humanitaires et des principaux bailleurs de fonds institutionnels
  • Capacité à évoluer dans des contextes instables et dans des conditions de vie à confort très limité
  • Organisation, bon relationnel, facilité de communication/gestion à distance
  • Dynamisme, rigueur, réactivité, très grande adaptabilité, résistance au stress.
  • Très bonnes capacités d’expression orale, rédactionnelles et de mise en forme en français et en anglais
  • Flexibilité et mobilité forte (40% du temps sur le terrain, possibilité de déploiement rapide)

Conditions proposées

  • Statut : Cadre
  • Type du contrat : Contrat à Durée Indéterminée
  • Salaire : 3 000 brut mensuel, sur 12 mois
  • Prises en charge spécifiques en lien avec la mobilisation sur le terrain : Per Diem, hébergement, transports, assurance sur le terrain ainsi que droit à des journées de récupération au retour d’une mission.
  • Autre : 5 semaines de CP par an, 1 RTT par mois (37 heures / semaine), prise en charge à hauteur de 50% du titre de transport, de 60% des Tickets Restaurant (d’une valeur faciale de 8 euros / jour) et de 80% la mutuelle santé et prévoyance.

Et pour rester informé des nouvelles offres en continu, rejoignez le groupe Facebook My Job In The Field.

How to apply:

Merci d’adresser CV et lettre de motivation à Natalia MONTOYA ZUNIGA, Chargée de Ressources Humaines Siège, avec la référence ChURG2021 sur recrutement-siege@premiere-urgence.org.



Apply to Job

Comments

Popular posts from this blog

Escuintla Associate, Guatemala

Consultant - Business & Financial Management of SMEs

Consultant - Market System Development & Value Chain Development