RESPONSABLE PÔLE AGROECOLOGIE & FILIERES DURABLES

RESPONSABLE PÔLE AGROECOLOGIE & FILIERES DURABLES LA WILD CHIMPANZEE FOUNDATION EN GUINEE La Zone du Fouta Djallon en République de Guinée recueille l’une des plus grandes populations continue de chimpanzés Pan Troglodytes verus, ainsi que des habitats à haute valeur de conservation. La zone est remarquablement riche en peuplement humain en plus de sa forte biodiversité. Dans l’optique d’une gestion durable et d’une sauvegarde de diversité biologique de cette zone, l’état guinéen à travers l’Office Guinéen des Parcs et Réserves (OGPR) et la Fondation pour les chimpanzés sauvages Wild Chimpanzee Foundation (WCF), ont entamé depuis 2015 un projet de création de parc national le long du fleuve Bafing. Une aire protégée située à cheval sur les régions naturelles de Moyenne Guinée et de la Haute-Guinée, qui sera créée sur base de plusieurs études biologiques, économiques et sociales et sera appelée le Parc National du Moyen-Bafing (PNMB). Elle est reconnue comme une zone prioritaire de conservation et comme futur parc national. Par ailleurs, le PNMB compte 255 villages pour environ 36 000 habitants. La subsistance de ces populations dépend fortement de l’exploitation des ressources naturelles à travers l’agriculture, l’élevage, l’apiculture, la pêche, la cueillette de produits forestiers non ligneux, etc. Dans la gestion de cette future aire protégée, la recherche des voies et moyens pour la préservation des revenus des populations au regard des mesures de conservation et d’amélioration des ressources naturelles est une priorité pour l’équipe de gestion du PNMB. C’est dans cette optique, qu’un Pôle Agro écologie & Filières durables a été créé en vue d’aborder et de contribuer, en appui aux structures publiques dédiées et en collaboration avec d’autres partenaires, à la promotion de pratiques agro écologiques et au développement de filières et chaines de valeur d’importance. Les activités de ce Pôle sont intégrées aux autres Pôles de la structure (Pôle Développement Communautaire, Pôle Environnement, Cellule d’Appui Technique) et la pour une gestion durable du PNMB. OBJECTIFS DU POSTE Sous la responsabilité du Gestionnaire du PNMB et du Directeur Pays et en étroite collaboration avec les autres responsables de pôles, le/la Responsable du Pôle Agro écologie & Filières durables aura en charge d’orienter en accord avec sa hiérarchie, les processus conceptions stratégiques et méthodologiques adaptées à la mise en œuvre de pratiques agricoles durables et capables de préserver les revenus des populations du PNMB. L’identification et la planification de projets d’infrastructures communautaires fera aussi partie des objectifs qui lui seront assignés. Il/Elle sera en charge également du suivi de la planification trimestrielle/annuelle des activités du pôle développement rural. Il/Elle devra démontrer une grande capacité analytique face aux problématiques de développement rural dans la zone du Moyen-Bafing. MISSION ET ACTIVITES PRINCIPALES MISSIONS ET TACHES ENTANT QUE RESPONSABLE DE PÔLE : · Contribuer à la réalisation des objectifs de gestion du PNMB en menant à bien les missions selon les procédures administratives et financières en vigueur au sein de la WCF ; · Coordonne les activités des différentes thématiques sous sa responsabilité (Agro écologie, Promotion des filières durables et chaines de valeur, Pastoralisme et Transhumance) ; ** · Aide à promouvoir des nouvelles approches et techniques améliorant la résilience des populations et du milieu aux changements climatiques. · Dirige des formations aux nouvelles techniques agro-écologique et de promotion des chaines de valeur · Veille à la prise en compte d’activités relevant de ses thématiques dans l’élaboration des Plans de Gestion de Territoires Villageois ; · Assurer une bonne circulation de l’information avec sa hiérarchie et une transmission des compétences dans le staff sous sa hiérarchie et dans l’ensemble du projet ; · Accompagner la réalisation des processus de renforcement des capacités des communautés locales tant dans leur structuration, dans le développement d’activités agricoles durables, rentables et respectueuses de l’environnement que dans le développement et la promotion des filières durables et chaines de valeur. · Mène des recherches bibliographiques sur les aspects de Développement rural dans le contexte des aires protégées et recommande les pratiques les plus adaptées ; · Faciliter une approche intégrée avec les activités des autres Pôles facilitant une mise en œuvre bénéfique au PNMB ; · Supervise l’organisation et participe à l’analyse des données relatives aux effets et impacts des appuis au développement rural collectées sur le terrain ; · Consolide et synthétise les rapports périodiques des thématiques sous sa responsabilité. · Participe au système de suivi et évaluation à travers la formulation des indicateurs de résultats et d’impacts pour l’ensemble des processus du projet. DEVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATEGIQUES · Développer un réseau de contact et d’échanges avec d’autres partenaires au Développement dans les communes, les Sous-Préfectures, les Préfectures, les régions et le pays, afin de parvenir à l’atteinte des objectifs du Pôle en particulier et de la gestion durable du PNMB en général ; · Faciliter la mise en place de partenariats dans le pays, la sous-région et le monde avec des structures d’intérêt pour le développement rural et la conservation des ressources naturelles ; · Proposer et participer activement dans la conception des projets et programmes pour la recherche de financement additionnel ; · Analyser les différents Plans de Développement Locaux des Communes du PNMB et retenir pour réalisation des projets d’infrastructures communautaires pertinents au regard de la conservation des ressources naturelles du parc. GESTION ET SUPERVISION D’EQUIPE · Collabore étroitement avec les Coordinateurs Thématiques et l’ensemble des équipes composées des chargés de programmes et d’activités dans la planification, l’élaboration des rapports, le développement des méthodologies et dans l’analyse des données en vue d’une meilleure valorisation des données de terrain ; · Vérifie la conformité des budgets suivants les règles et procédures de WCF et s’assurer de la mise à disposition des budgets par les services administratifs ; · Définit les tâches de chacun, assure la supervision quotidienne et contrôle la qualité du travail de ses collaborateurs (planning, ponctualité, rigueur, qualité…) ; · Participe au recrutement des agents de la WCF et de l’OGPR (préparation des PDP, demande de recrutement, lancement du processus de recrutement, présélection des candidats, entretien d’embauche, compte-rendu, etc.) ; · Anime et organise les réunions régulières de son équipe ; · Facilite une bonne communication au sein de son équipe ; · Évalue annuellement les performances individuelles du staff sous sa responsabilité sur la base des objectifs préalablement fixés. AUTRES · Avoir la capacité de rédaction des rapports scientifiques de qualité en Français et en Anglais ; · Avoir une connaissance générale de l’association WCF, de la conservation de biodiversité, et développement durable en Afrique ou ailleurs ; · Être conscient des objectifs et des activités en général et dans le contexte de travail spécifique ; · Être conscient des activités des autres départements, les soutenir, respecter les règles et procédures. REGLES A RESPECTER · La confidentialité est une règle absolue pour ce poste, il est strictement interdit de divulguer des informations et tout manquement à cette règle sera considéré comme une faute grave et sanctionnée conformément aux dispositions du Règlement Intérieur ; · Il/Elle se doit de faire remonter à son supérieur hiérarchique toute difficulté importante que pourrait rencontrer un employé ; · Il/Elle doit traiter tous les employés de façon égale, sans favoritisme ou passe-droit accordé pour quelque raison que ce soit ; · Il/Elle respecte les règles et les coutumes des populations locales (politesse et bienséance) et veille au maintien de la réputation de la WCF. EXPERIENCES ET COMPETENCES Qualifications et expériences requises · Formation BAC+5 au minimum (ingénieur, Master 2 ou équivalent) en Agronomie, Environnement, Agroécologie, Agroforesterie, développement rural. · Au moins 5 années d’expériences avérées dans un/plusieurs projets de développement rural ; · Avoir une connaissance dans le domaine de gestion d’aires protégées est un atout supplémentaire ; · Avoir la capacité de conduire un processus de développement des chaines de valeur ajoutée/filières agricoles ; · Avoir une expérience dans la compréhension de la dynamique agraire en milieu rural africain de la zone du Sahel ; · Au moins 3 ans d’expérience en tant que responsable d’un projet/programme de développement rural en Afrique ; · Avoir une expérience avérée en techniques de régénération naturelle assistée à grande échelle ; · Expérience en management d’équipes multiculturelles composée de 20 – 40 personnes ; · Expériences avérées dans le développement des outils de vulgarisation de nouvelles pratiques agricoles en milieu rural ; · Expérience au sein d’une ONG internationale dans un contexte multiculturel serait un atout. Compétences : · Excellente compréhension des enjeux de la conservation et du développement local ; · Parfaite maîtrise dans le renforcement des capacités des organisations socio-professionnelles en milieu rural ; · Capacité relationnelle avec des partenaires multiples dont notamment les populations rurales ; · Excellente maîtrise du cycle de projet ; · Bonne maîtrise des outils de bureautique traditionnels (Word, Excel, Powerpoint) ; · Bonne capacité rédactionnelle, d’analyse et de synthèse ; · Bonnes capacités de reporting et de circulation de l’information ; · Connaissance des outils d’analyse statistique des données (quantitative & qualitative) ; · Compétences organisationnelles et administratives : multitâches et capacité à travailler dans des délais courts et sous pression ; · Compétences managériales (supervision, écoute active, encadrement, évaluation, et leadership) ; · La maîtrise du français et de l’anglais courant est un atout ; · La maîtrise d’au moins une langue locale serait un atout. Dans tous les domaines de son activité, il/elle doit être proactif c’est-à-dire être force de propositions d’amélioration ou d’adaptation. Son superviseur pourra lui demander des tâches complémentaires en cas de nécessité. Cette description de poste reprend les responsabilités principales inhérentes à ce poste. Il pourra cependant être demandé d’effectuer d’autres tâches que celles listées ci-dessus ainsi qu’une grande flexibilité dans la gestion de sa fonction sans que cela soit considéré comme une modification de contrat. Type de contrat : CDD 12 mois renouvelable Prise de poste : idéalement septembre 2020 Rémunération : selon grille salariale WCF et expérience How to apply Pour postuler, merci de faire parvenir votre CV et une lettre de motivation par email guinea@wildchimps.org avec en sujet la référence «candidature + nom du poste». Date de fin de validité de l’annonce : 30 août 2020 Seuls les candidats retenus seront contactés pour passer les tests et entretien. NB : Compte tenu de l’importance de ce poste, si des candidates intéressantes sont identifiés après le délai, WCF se réserve le droit de prolonger le processus de recrutement.

Comments

Popular posts from this blog

Escuintla Associate, Guatemala

Consultant - Business & Financial Management of SMEs

Consultant - Market System Development & Value Chain Development