Search UN Jobs and NGO Jobs

NGO Job : RCA – Admin projet Ue – COOPI – Cooperazione Internazionale

ONG COOPI COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, engagée dans la lutte contre les injustices sociales et la pauvreté dans le Sud du monde et dans la construction d'un futur dans lequel soient garantis pour tous des bonnes conditions de vie, le respect des droits et la parité des opportunités. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 600 projets de développement et interventions d'urgence dans 50 pays, employant plus de 30.000 opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à plus de 50 millions de personnes. En Afrique, en Amérique Latine, en Asie et dans l'Europe de l'Est, COOPI favorise l'accès à l'eau et le droit à la santé et à l'instruction des communautés les plus pauvres. COOPI assure aussi une assistance immédiate et à long terme aux populations touchées par les guerres ou les catastrophes naturelles. Le siège central de COOPI est à Milan, Italie, mais pour la réalisation des projets COOPI s’appuie sur un réseau de sièges périphériques (régionaux et nationaux) dans les pays où ses activités sont plus importantes. COOPI en RCA, République Centrafricaine COOPI met en œuvre des actions humanitaires et de développement en RCA depuis 1974. Les principaux secteurs d’intervention actuels sont : la protection en général, l’éducation, la sécurité alimentaire et le développement local. En termes de bailleurs de fonds, nous travaillons principalement avec : la délégation de l’Union Européenne, l’ambassade de France, le Fond Humanitaire, le Ministère italien des Affaires Etrangers et de la Coopération Internationale et les agences onusiennes (PNUD, UNICEF, PAM, HCR, FAO). Responsabilités Contexte et enjeux du poste : Le/la titulaire du poste sera basé(e) à Bangui. L’administrateur du projet pourra utiliser les équipements logistiques de COOPI selon les dispositions de la coordination logistique et de sécurité. Elle/Il sera tenu à suivre les règles du règlement pays pour le staff expatrié et le protocole de sécurité indiqué. Des déplacements sur le terrain devront s’effectuer régulièrement pour un suivi des activités des projets. Il se réfèrera directement à l’administration pays à la coordination de Bangui. Objectif général du poste : Assurer toute activité de gestion administrative relative au projet, tout en respectant le planning opérationnel définit en coordination avec le Chef de Projet et l’administrateur pays, ceci dans le strict respect des procédures de COOPI et du bailleur de fonds. Responsabilités : 1) Gestion de la comptabilité et des finances du projet: a) Supervision de la gestion de la comptabilité du projet en collaboration avec le chef de projet; b) Suivi budgétaire et planification des dépenses du projet en collaboration avec le chef de projet et l’administrateur pays; c) Gestion de la trésorerie du projet en collaboration avec le comptable (suivi du journal de caisse et du cahier des suspendus); d) Respect des délais dans l’envoi de la comptabilité à jour et des documents administratifs à la Coordination pays; e) Envoi mensuel des documents administratifs et financiers aux responsables de la Coordination et préparation du prévisionnel mensuel des besoins en trésorerie en collaboration avec le Chef de Projet; f) Réalisation de la clôture de fin de mois, réconciliation de la comptabilité et préparation des inventaires de caisse mensuels; g) Participation à la rédaction des rapports et propositions de projets destinés aux bailleurs de fond pour la partie financière, administrative en collaboration avec l’administrateur pays h) Suivi et réalisation des contrats des fournisseurs et prestataires en collaboration avec le coordinateur logistique et l’administrateur pays 2) Ressources humaines: a) En collaboration avec le responsable RH et le chef de projet, il/elle assure le suivi des procédures de recrutement du personnel local ; l’élaboration des TdR et des contrats ; l’élaboration des bulletins de paie et le paiement des salaires ; le suivi des congés et des fiches de présence ; l’élaboration des évaluations intermédiaires/fin projet et le suivi des mesures disciplinaires. b) Suivi des mouvements du personnel national et international pour s’assurer du respect des formalités administratives et des règles de sécurité dans la zone d’intervention du projet; c) Supervision du respect du règlement intérieur pour ce qui concerne l’organisation du temps de travail; 3) Contribution à la gestion du projet: a) Contribuer à la planification des activités du projet dans la zone d’intervention en étroite collaboration avec le chef de projet et avec la Coordination de COOPI à Bangui b) Contribuer au monitorage de la progression des activités du point de vue financier; c) Assurer la rédaction des rapports d’activités financières et tous autres documents de monitorage selon les échéances données; d) Coopérer avec les autres acteurs sur le terrain, en étroite coopération avec le chef de projet et la Coordination; e) Participer aux réunions périodiques sur le terrain et en capitale en fonction des priorités établies par la Coordination COOPI et le chef de projet; f) Exécution éventuelle et ponctuelle d’autres tâches pour le progrès du Projet, ou pour l’amélioration des conditions de travail dans le domaine d’affectation, sur demande de la Coordination de COOPI à Bangui et toute autre tache nécessaire à la bonne et ponctuelle réalisation du projet demandé par l’administrateur pays ou le CM. Localisation et période d’activité : L’administrateur de base sera basé à Bangui dans la base de COOPI, des déplacements dans la zone d’intervention du projet seront effectués selon les nécessités prévues, notamment Bimbo et Begoua. La période d’activité est définie par le contrat de travail. Profil du candidat ESSENTIEL Profil Administrateur – Formation économique/ comptable/ gestionnaire Expérience dans la gestion administrative des projets (au moins 5 ans dont 3 à l’international); Faire preuve d'une très bonne capacité rédactionnelle, organisationnelle et d'initiative; Aimer le travail minutieux; Excellente capacité d’entretien des relations formelles avec les membres des autorités communautaires, religieuses et étatiques à différents niveaux; Excellente sens de la confidentialité; Autonomie dans la gestion des priorités, le candidat doit être capable de prendre des décisions dans l’urgence et établir une relation de confiance avec les interlocuteurs; Maîtrise du Français indispensable; Habilité à motiver et accompagner les équipes nationales; Excellente gestion du stress, capacité à s’adapter à un environnement à sécurité instable ; Respect des valeurs/mission COOPI. COMPLEMENT Expériences de travail dans des pays d’Afrique francophones en général et en République Centrafricaine en particulier ; Précédente expérience avec COOPI et connaissances des ses procédures.